Impôts 2016:

Simulez le montant de votre impôt

Avantages fiscaux liés aux travaux

Avantages fiscaux liés aux travaux

Une bonne nouvelle pour tous les contribuables désireux d'effectuer des travaux de rénovation énergétique dans leur logement. En effet, le crédit d'impôt pour la transition énergétique, déjà mis en place l'année dernière pour alléger le budget des ménages, est reconduit pour l'année 2016 et ce, jusqu'à nouvel ordre. Ce crédit novateur, qui remplace le CIDD (Crédit d'Impôt pour le Développement Durable), devrait pousser de plus en plus de français à entreprendre des travaux chez eux et à investir dans des matériaux respectueux de l'environnement, sachant qu'à la clé, un avantage fiscal de 30% leur est accordé. 

Matériaux de chauffage, travaux d'isolation, pose de panneaux solaires, installation d’équipements divers fonctionnant aux énergies renouvelables, autant de travaux d'aménagement pouvant bénéficier de l'avantage fiscal, à condition d'être réalisés par un professionnel labellisé, RGE (Reconnu Garant de l’Environnement)à la date d’engagement des travaux.

Sont concernés également par ce crédit d'impôt, tous les types de matériels tels que les bornes de recharge de véhicules électriques ainsi que les compteurs permettant l'individualisation des frais de chauffage ou d'eau chaude sanitaire dans les copropriétés. 

Il est très important, et on ne le redira jamais assez, de garder toutes les factures pour justifier de ces travaux et ainsi prouver de la fiabilité de la personne ou de l'entreprise qui les a effectués, ceci afin de pouvoir bénéficier pleinement du crédit d'impôt octroyé.

L'avantage fiscal pour les travaux connaît lui aussi un plafond. S'élevant à 16.000€ pour un couple, augmenté de 400€ supplémentaires par personne à charge, il est réduit à la moitié pour une personne seule, soit à la somme de 8.000€.